Le tournant sémiotique du début du XXème siècle

The semiotic turn of the early XX century

  • Le centenaire de la publication du Cours de linguistique générale (1916) de Ferdinand de Saussure nous a invité à reconsidérer l’importance de cet ouvrage et le rôle de son auteur pour la fondation d’une linguistique intégrée dans une sémiologie. Il n’y a aucun doute que cet auteur fut extrêmement important pour le développement de la linguistique structurale en Europe et qu’avec son concept du signe linguistique il a fait œuvre de pionnier pour le tournant sémiologique. Mais l’accueil favorable d’une théorie dans le milieu scientifique ne s’explique pas seulement par sa qualité intérieure, mais par plusieurs conditions extérieures. Ces conditions seront analysées sur trois plans: (1) l’arrivée de la méthode des néogrammairiens à ses limites qui incitait alors à l’étude de l’unité du signifiant et du signifié; (2) la simplification et l’outrance de la pensée structurale dans le Cours, publié en 1916 par Charles Bally et Albert Sechehaye et (3) la préparation de la réception de la pensée sémiologique par plusieurs travaux parallèles.

Export metadata

Additional Services

Share in Twitter Search Google Scholar Statistics
Metadaten
Author details:Gerda HaßlerORCiDGND
DOI:https://doi.org/10.1075/hl.00039.has
ISSN:0302-5160
ISSN:1569-9781
Title of parent work (French):Historiographia Linguistica
Subtitle (French):une approche sérielle
Subtitle (English):a serial approach
Publisher:John Benjamins Publishing Co.
Place of publishing:Amsterdam
Publication type:Article
Language:French
Date of first publication:2019/09/02
Completion year:2019
Release date:2021/05/04
Volume:46
Issue:1-2
Page number:16
First page:85
Last Page:100
Organizational units:Humanwissenschaftliche Fakultät / Strukturbereich Kognitionswissenschaften / Department Linguistik
DDC classification:4 Sprache / 41 Linguistik / 410 Linguistik
Peer review:Referiert